Manager des achats

Pour bien vendre, il faut savoir bien acheter.
Ce pourrait être la devise du manager achat. Poste courant dans la plupart des PME, des ETI et des grands groupes, il est responsable de l’achat des matières premières, des produits et des services qui sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise. Des responsabilités qui nécessitent un sens aigu des affaires et de la négociation, mais également d’excellentes connaissances techniques et d’une vision financière globale pour prendre les bonnes décisions avec les bons fournisseurs. Une fonction à la fois stratégique et opérationnelle qui nécessite une parfaite connaissance des rouages internes et qui recouvre une pluralité de tâches à différents niveaux de responsabilité, selon l’organisation de l’entreprise.

Le manager des achats : la dimension process

Pour bien acheter, il faut savoir quoi acheter.
Si certaines opérations restent relativement simples, comme le matériel de bureau, la papeterie ou le matériel informatique, d’autres peuvent s’avérer autrement plus complexes, en particulier dans le domaine industriel ou agroalimentaire. C’est pourquoi une excellente maîtrise des processus internes est critique : identification des besoins, rédaction du cahier des charges, définition du coût de revient, prototypage… tout doit être passé au crible afin d’identifier, de mesurer et de contrôler les besoins qui se transformeront en bon de commande auprès des sous-traitants ou des fournisseurs tiers.

Cela nécessite donc de pouvoir s’appuyer des personnes et des entreprises capables de réagir rapidement en cas de besoin soudain, et avec lesquelles la dimension humaine est capitale pour construire une relation de confiance sur le long terme.

Mais le rôle du manager des achats est bien plus large, puisqu’il doit également assurer une gestion optimale des stocks, qu’il s’agisse des entrées, comme des sorties. Un travail d’équilibriste avec la valorisation du stock nécessaire pour répondre aux exigences de la production à court terme, sans mettre en danger les finances de l’entreprise avec des stocks trop importants pouvant avoir des conséquences importantes sur la trésorerie.

Manager des achats est un métier en mouvement permanent où tout peut changer à tout moment, selon les contraintes de la production et du commercial. Un métier qui nécessite une grande capacité d’adaptation, une flexibilité importante et une certaine rigueur dans la bonne gestion des flux matériels et financiers.

Le manager des achats, c’est un peu le gardien du temple : celui qui a le pouvoir de « ​nourrir ​» la production et de faire vivre l’activité de l’entreprise. Un poste aux multiples facettes qui impose aussi de bonnes compétences en management.

Le manager des achats : la composante management

Comme son titre l’explicite, un manager des achats est avant tout… un manager. C’est-à-dire une personne responsable d’encadrer des équipes, de gérer un budget, de définir des objectifs stratégiques et de s’assurer de la conformité de son travail vis-à-vis de la politique de l’entreprise et de sa vision.

Au-delà des achats, il doit donc optimiser la gestion des ressources humaines qui composent son service des achats (recrutement, motivation, organisation, formation et nouveaux enjeux) et positionner efficacement le service achats dans l’entreprise. En effet, s’il y a un bien un service qui est intrinsèquement lié à tous les autres, c’est bien celui des achats. C’est un acteur incontournable qui travaille au carrefour de toutes les fonctions de l’entreprise, de la production au juridique, en passant par le marketing, la vente et le contrôle de gestion.

Quels sont les impacts sur la production si un fournisseur livre en retard ? Ou livre un produit de mauvaise qualité ?

Quel technique d’analyse chiffrée utiliser pour savoir avec quel partenaire s’engager ?

Quels sont les enjeux des taux de change sur les plans fiscal, juridique et financier lorsqu’on achète à l’étranger ?

Quelles sont les bonnes pratiques sur le plan culturel pour négocier avec un nouveau fournisseur chinois, indien ou américain ?

Autant de questions de haut niveau auxquelles peut faire face le manager des achats dans son quotidien. Des sujets qui nécessitent de maîtriser les leviers et les outils de mesure de la performance achats pour aligner la stratégie des achats avec la stratégie d’entreprise.

Transport international, management interculturel, gestion financière, négociation commerciale, rigueur administrative, encadrement d’équipes… le manager des achats est un métier très polyvalent et très complet. Un poste qui nécessite une formation spécialisée dans les achats, que ce soit après une Licence (bac+3), un Master (bac+5) ou une expérience professionnelle significative et qui ouvre de belles possibilités de carrières en France ou à l’étranger.

Pour apprendre à devenir un expert management des achats, inscrivez-vous à notre MBA spécialisé Manager des Achats !