En ce début de mois de juillet caniculaire, les robots ne sourcillent pas et font leur show. En effet, du 1er au 3 juillet se tenait la 5ème édition du salon Innorobo à Lyon.

Unique évènement international en Europe entièrement dédié aux technologies robotiques, Innorobo est devenu, en moins de 5 ans, LA référence européenne pour la communauté robotique mondiale.

CIrWhnsWgAADsT_

Plus de superficie, plus d’exposants (200 contre 140 l’an passé), l’événement croît avec la dynamique du marché », explique Catherine Simon, à l’origine de ce rendez-vous devenu majeur. Et les chiffres illustrent ce constat : « la robotique industrielle représente déjà un marché de 29 milliards d’euros tandis que la robotique de services se hisse désormais à 4,5 milliards, au global, on observe une croissance de 20 à 30% par an« , précise la spécialiste.

Du Japon aux Etats-Unis, de la Norvège à la Corée du Sud, de la Tunisie à la Russie : le panel des exposants est incroyablement varié.

Ces acteurs de la robotique couvrent différents domaines d’application comme l’industrie, la santé, la maison connectée ou encore les nouvelles technologies.

6 Axes PICTO-NOM

Nous avons arpenté les allées du salon #Innorobo, à la recherche des innovations les plus sympathiques. Des étudiants #MBAMCI vous présente leur 3 coups de coeur !

#1 – Le robot Nextstage : un “Georges Cloné”

George Cloné

Premier robot Coup de Coeur : le Robot Nexstage. C’est la société japonaise Kawada Robotics qui vient tester l’accueil de ce robot barman auprès du public français. Victor Leve, ingénieur en charge du développement, nous présente ces machines, des « cobots » ou robots collaboratifs qui n’ont pas vocation à remplacer les humains mais à travailler avec pour effectuer les tâches les plus répétitives. Le robot avec ses deux bras articulés est capable de vous servir un café avec son carré de chocolat. What else

 

#2 – Sheldon, le robot attachant et le robot bar !

Sans-titre-1

Après un petit café, rien de tel qu’une citronnade. C’est la start-up française Evotion que nous sommes allés voir. Elle ne fabrique pas de machine mais fait de l’événementiels autour des robots.

Autrement dit, Evotion fait de la prestation de services, en mettant à l’œuvre des robots. Le robot bar, qui peut être installé plus ou moins n’importe où et sert des citronnades parfaitement dosées (on a goûté) mais possiblement aussi des cocktails.

Seulement sur un salon, c’est délicat de saouler tous les visiteurs. Mais également un robot d’accueil particulièrement drôle et intelligent, baptisé Sheldon. Bref, cette société qui a pour maître mot le fun ne pouvait que figurer dans notre sélection !

#3 – Gimball de Flyability

0280000008097072-photo-innorobo-gimball2

Enfin, changement de registre complet avec un drone pas comme les autres, le Gimball de Flyability. A la base, il s’agit d’un projet de doctorat de l’école Polytechnique de Lausanne, qui s’est transformé en société en septembre 2014.

Il faut dire que les jeunes suisses ont remporté 1 million de dollars lors de la compétition internationale Drone for good, les drones qui vous veulent du bien, organisée par les Emirats Arabes Unis. Ca aide. Tout comme le Gimball, dont la particularité est qu’il peut se faufiler partout sans craindre le moindre choc dans sa cage de fibre de carbone. Vous pouvez le voir en action ici. Plutôt impressionnant, n’est ce pas ?

 

Nous avons hâte d’être à l’année prochaine pour la 6ème édition pour voir à quel point les choses ont évolué.