sécurité privée

Dans un monde où l’incertitude règne en maître, la sécurité privée reste un secteur d’activité toujours aussi important. Entre les risques terroristes, les troubles sociaux, le développement des menaces numériques et les impacts du changement climatique, toutes les organisations, qu’elles soient publiques ou privées, ont besoin de professionnels capables d’assurer la sécurité et de prévenir les risques, tout en sécurisant les sites stratégiques et protégeant les biens et les personnes. Et c’est justement ce que font les professionnels de la sécurité privée dans de grands domaines d’application. Illustrations.

La surveillance et le filtrage

C’est la partie la plus visible de l’iceberg sécuritaire. Le but est d’être présent, de rassurer, de contrôler et d’assurer la protection des biens, des lieux et des personnes. Ces missions de surveillance et de filtrage se retrouvent dans de nombreux secteurs d’activité et font travailler à la fois des spécialistes très qualifiés et des agents de sécurité qui débutent dans le métier.
On peut aussi citer les agents de sécurité mobile, les agents cynophiles, les agents formés dans la détection d’explosifs, les opérateurs de filtrage pour contrôler les aller-et-venues et autoriser ou non l’accès à un lieu (concert, stade, parc des expositions, bars, boîtes de nuit, etc.), les agents visagistes pour les casinos et les cercles de jeux, ou encore les personnes en charge des lieux où transitent des sommes importantes d’argent liquide.
La surveillance peut également s’effectuer à distance avec des agents opérateurs en station centrale de télésurveillance ou encore avec des métiers émergents comme les spécialistes du pilotage de drone, afin de documenter une manifestation ou un lieu particulier, et les spécialistes du digital capables d’anticiper le nombre de personnes et les intentions d’une manifestation ou d’un regroupement autorisé ou non.

La distribution et le commerce

Dans les centres logistiques, les entrepôts, les usines, les magasins et les centres commerciaux, le rôle de la sécurité privée consiste à tester le système de protection des marchandises, et à développer et faire appliquer les procédures de contrôle d’accès pour les clients, visiteurs, fournisseurs et le personnel. Les agents de sécurité exercent également des opérations de surveillance préventive, peuvent détecter les comportements frauduleux ou dangereux, et faire le lien avec la direction ou le poste de commande qui décideront de prévenir les forces de l’ordre si nécessaire.

L’aéroportuaire

En raison de l’actualité, des risques inhérents au transport aérien et du nombre élevé de personnes circulant dans les aéroports, la sécurité aéroportuaire nécessite des compétences plus poussées et des professionnels dotés d’expertises pointues. Dans les aéroports, aérodromes et héliports (et par extension, on pourrait aussi citer les ports et les gares), les agents d’exploitation de sûreté vérifient la conformité des documents de voyage et de transport – que ce soit pour le fret ou le transport de personnes. Ils jouent aussi un rôle de surveillance, vérifient les contrôles d’accès et travaillent en proche collaboration avec les services de police, d’incendie et de santé.

Les sites sensibles

Surveiller les rayons d’une grande surface et assurer la sécurité d’une centrale nucléaire requiert des compétences très différentes. C’est pourquoi les sites sensibles sont sous la supervision de professionnels dotés d’une solide expérience et de savoir-faire particuliers. C’est, par exemple, le cas des agents de sécurité nucléaire, des chefs de poste nucléaire, ou encore des agents de prévention et de protection incendie industriel. La définition d’un site sensible dépend du contexte, de l’importance stratégique de l’activité qui s’y déroule, mais également du potentiel de destruction en cas de brèche ou d’accident. On y retrouve les sites industriels dangereux, comportant des risques de pollutions chimiques par exemple. On peut aussi citer les sites liés à la défense nationale, les hauts lieux touristiques et les grandes infrastructures comme les tunnels autoroutiers, les barrages hydroélectriques ou les grands ports industriels entre autres exemples.

Missions spéciales

Ce sont des métiers de la sécurité privée qui sortent des missions habituelles pour lesquelles les professionnels sont essentiellement passifs : ils surveillent et agissent uniquement en cas de besoin. Dans le cadre des missions spéciales, ce sont eux qui prennent les initiatives pour répondre à des besoins particuliers. C’est le cas des enquêteurs privés, des détectives et des gardes du corps par exemple. On peut y ajouter les consultants spéciaux et les formateurs en matière de sécurisation des habitations et bâtiments sensibles.

Les métiers de la sécurité privée sont vivants, énergisants et surtout indispensables dans notre société. Ils rendent un service inestimable, que ce soit pour le bien commun, pour une entreprise privée ou pour le bon déroulement d’un événement. Les domaines d’application sont d’ailleurs en évolution constante sous la pression et les évolutions technologiques. On parle désormais de drones, de robots de surveillance, de caméras thermiques panoramiques, et de solution de détection embarquée afin de faire de la sécurité, un secteur d’activité toujours plus riche et varié.

Découvrez notre MBA spécialisé Management de la sécurité intérieure ou Contactez-nous !