Les métiers de l’intelligence artificielle : comment devenir responsable IA

CMS header image

Alors que l’intelligence artificielle (IA) se développe rapidement dans toutes les organisations, elle a besoin d’être accompagnée, encadrée et organisée. C’est justement le rôle du responsable IA. Un métier encore relativement récent dont la définition varie beaucoup selon les organisations et leur maturité digitale. Le responsable IA est un manager qui maîtrise à la fois la composante technologique et la brique business et management afin de coordonner des projets, créer et diriger une équipe dont la mission est de bâtir les cas d’usages IA pour l’ensemble des métiers. Un rôle en pleine évolution qui s’adapte aux nouvelles technologies et aux changements omniprésents dans la sphère digitale.

Pourquoi le rôle de responsable IA est-il important ?

L’intelligence artificielle couvre un large spectre. De la gestion des projets en passant par l’analyse des données, la manière dont elles sont collectées et traitées, et les résultats attendus par les directions métier, l’IA est multidisciplinaire et transversale. À sa tête, le responsable IA peut faire partie d’une direction IA dans les grands groupes ou piloter lui-même tous les projets IA selon l’organisation de l’entreprise. 

À la fois business developer et spécialiste métier, le responsable IA contribue directement à la création de valeur ajoutée sur le domaine de l’intelligence artificielle. La gouvernance des données et le respect de la vie privée en sont d’ailleurs les dimensions parmi les plus importantes.

Le responsable IA est aussi un évangéliste de la donnée. Il doit partager sa vision stratégique, piloter sa mise en œuvre en collaboration avec les directions opérationnelles, et convaincre, éduquer et former sur l’importance de la bonne utilisation des données. Un poste hautement stratégique alors que la manière dont sont utilisées les données peut accélérer ou ralentir le développement d’une entreprise.

Les missions du responsable IA

Comme tout manager, le responsable IA doit gérer de nombreuses choses du quotidien. La première est de rester connecté avec l’actualité pour être toujours au courant des dernières innovations. Un travail de veille et de sourcing afin d’identifier les avancées clés, maintenir son expertise, identifier les partenaires intéressants, et concevoir sa stratégie.

Le responsable IA est aussi un acteur du changement. En la matière, il doit proposer, affiner et accompagner des projets clés qui peuvent transformer, dans certains cas, jusqu’au business model de l’entreprise. Des changements qui ne sont d’ailleurs pas que technologiques, mais aussi humains et organisationnels pour mettre l’organisation en mouvement dans la bonne direction.

D’un point de vue opérationnel, il coordonne tous les projets liés à l’IA : création d’un algorithme, développement d’un MVP (Minimum Valuable Product), analyse sémantique, machine learning, etc. Chaque projet doit être construit dans une optique particulière pour développer l’entreprise ou améliorer son quotidien en automatisant des tâches redondantes et chronophages par exemple. 

Enfin, en tant que manager, le responsable IA doit recruter, manager, piloter et accompagner ses équipes. C’est aussi lui qui assigne les tâches, qui gère les priorités des différents projets, et qui pilote son budget. Son équipe est ainsi constituée d’experts techniques (data analysts, data scientists, data architect…), c’est-à-dire ceux qui savent bâtir les algorithmes s’appliquant à toute nature de données, mais aussi des chargés de projet IA, des spécialistes de la cybersécurité, des statisticiens, etc.

Les qualités recherchées pour être responsable IA

Un bon responsable IA doit connaître le sujet pour dialoguer sans ambiguïté avec son équipe technique, mais également savoir faire travailler tous les acteurs concernés ensemble. Pour cela, ses qualités relationnelles doivent être importantes pour faire passer les bons messages et maintenir la cohésion d’équipe. Il doit aussi être doté d’une grande rigueur et méthode dans le travail, d’une excellente capacité de communication. Il s’agit donc d’un métier complet, tant du point de vue des savoir-faire (hard skills) que des savoir-être (soft skills).

Quelles sont les formations pour devenir responsable IA ?

En général, le responsable IA est issu d’une formation ingénieur ou équivalent et dispose d’une solide expérience dans l’application, l’analyse et le traitement des données. Cela peut ainsi être un ancien data analyst ou chargé de projet IA qui, grâce à son expérience et ses appétences, est parvenu à évoluer vers un poste de management avec un cursus spécialisé type MBA en part-time. 

On peut aussi y retrouver des diplômés d’écoles de management avec un double diplôme ingénieur-manager et une passion forte pour l’informatique, les statistiques et les données. On peut enfin devenir responsable IA grâce à des changements de carrières, souvent accompagnés d’une formation adéquate, pour passer de l’informatique, des mathématiques ou des statistiques à l’intelligence artificielle.

Le responsable de l’intelligence artificielle en entreprise a un poste clé et hautement stratégique. Les données constituent le futur de l’entreprise. Les organisations les plus structurées en la matière seront celles qui pourront s’adapter rapidement. Nouveau produit, nouveau service, amélioration des processus actuels, changement de business plan… les données font et défont l’avenir des organisations.