comptable

Intelligence artificielle, blockchain, mobilité, transformation digitale… nous vivons à une époque où les ruptures technologiques ont de réels impacts sur notre mode de vie et nos métiers. Portés par une automatisation croissante, de nombreux métiers sont d’ailleurs amenés à disparaître dans les prochaines années. Pour d’autres, ils vont devoir se réinventer pour s’adapter à la nouvelle économie. Le métier de comptable fait justement partie de ceux-là.

Comptable : un métier exposé aux changements technologiques

Pourquoi rémunérer une personne 7 heures par jour pour faire un travail qu’un logiciel peut faire plus rapidement 24 heures par jour ? Ce phénomène, c’est celui qui a précédé toutes les grandes révolutions industrielles. L’industrie a d’ailleurs été frappée de plein fouet par ces changements liés à la mécanisation, puis la robotisation des chaînes de production. Jusqu’à présent, les professions intellectuelles et de services étaient relativement protégées. Mais ce n’est peut-être plus le cas pour longtemps.

Quelques exemples de ruptures à venir :

  • La blockchain permet d’enregistrer des transactions et des contrats au sein d’un réseau décentralisé, sécurisé et transparent. Une technologie qui pourrait supprimer la plupart des intermédiaires d’ici dix à quinze ans (notaires, avocats, certaines professions bancaires, INPI, etc.).
  • L’intelligence artificielle nourrie au machine learning est capable de dialoguer en langage naturel, de réaliser des tâches complexes, des contrôles et des calculs en quelques secondes. Dans le futur, elle pourra même certifier les comptes et réaliser la plupart des tâches aujourd’hui faites manuellement.
  • L’automatisation et les algorithmes auto-apprenants pourront faire des recherches au sein de bases de données de plusieurs millions d’occurrences dans un laps de temps record. Rechercher un client, un chiffre clé ou une information financière prendra quelques secondes – ou moins.
  • Les infrastructures de cloud peuvent héberger et archiver des milliers de documents comptables et les rendre accessibles en tout temps, depuis tout type de terminal. Une technologie qui s’améliore de plus en plus et qui devrait profiter des changements apportés par la 5G, le nouveau réseau mobile à très haute vitesse.

Ces quelques exemples – qui ne sont pas encore tous matures – montrent à quel point la profession de comptable va se transformer dans les années à venir. Une uberisation qu’il est indispensable d’anticiper, car la question de fond n’est pas si cela va se produire, mais quand cela va-t-il arriver.

La transformation digitale des comptables

Que ce soit en entreprise ou au sein d’un cabinet, le métier de comptable n’est pas insensible aux changements technologiques. Une évolution est d’ailleurs en marche. De nouvelles plateformes collaboratives se développent pour travailler plus efficacement en équipe, et avec les clients internes et externes. Certaines tâches à faible valeur ajoutée, et relativement chronophages, s’automatisent à l’aide d’algorithmes spécialisés, comme la saisie de données ou le contrôle qualité des informations.

Les comptables deviennent également mobiles. Les nouveaux outils leur permettent de travailler efficacement depuis un home-office, un client ou un bureau attitré ou non. Le volume de documents papier diminue et l’archivage est facilité.

Toutefois, cette transformation prend du temps et ne se fait pas en quelques jours. Il faut donc accompagner les comptables dans leur métamorphose. Un chantier colossal pour les chargés de projets spécialisés et les consultants. Un travail qui mise sur une triple approche :

  • Digitalisation et modernisation de l’infrastructure technique afin de supporter et sécuriser les nouveaux outils.
  • Accompagnement et formation des collaborateurs afin de faciliter la transition et d’accélérer les montées en compétences.
  • Optimisation des processus internes et des flux de communication pour une approche « lean » et directe dans une organisation plus agile et réactive.

Comptable : un rôle de conseil à valoriser

Face à ces changements, les comptables sont en passe de devenir des consultants experts capables d’accompagner les entreprises dans leur croissance. Des missions de conseil à forte valeur ajoutée qui doivent désormais s’inscrire dans l’ADN des services financiers et des bureaux d’experts-comptables. Un travail basé sur une relation humaine prédominante, des conseils de qualité et des recommandations utiles pour aider l’entreprise tout au long de sa vie.

Éviter l’uberisation de la profession passe aussi par une spécialisation plus poussée de la profession. Le recrutement des nouvelles générations et les changements des profils existants vont transformer les cœurs de métier. Les comptables seront alors des profils à la fois multidisciplinaires et disposant de connaissances verticales très développées afin d’être là où la machine ne peut pas être. Le savoir-être, le sens des affaires, le conseil, la recherche d’optimisation… autant de tâches et de qualités qui, demain, feront le quotidien des comptables.

Oubliez le bureau sombre à la moquette poussiéreuse et aux dossiers empilés sur un coin de table. Le métier de comptable est un métier d’avenir pour celles et ceux capables d’intégrer l’impact des nouvelles technologies dans leur fonctionnement. Un travail multisectoriel qui utilise le numérique pour créer de la valeur au lieu de se laisser dominer par lui. Une nouvelle révolution en marche !

Découvrez notre MBA spécialisé Auditeur(rice) et contrôleur(euse) de gestion ou Contactez-nous !